BlackJack
Publié le - 2557 aff. -

Astuces pour gagner au Black Jack

Le black-jack appartient à la catégorie des jeux de hasard. La chance y joue donc un rôle important. Il existe toutefois des moyens permettant à un joueur d’optimiser ses chances de gains. Une parfaite connaissance de ces moyens donnera la possibilité à tout intéressé de figurer dans la liste de l’élite de ce jeu. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de les étaler dans cet article.

Savoir identifier les joueurs

Comme dans les autres jeux de cartes, il est nécessaire de savoir à quel type de joueur on fait face. Dans le black-jack, les joueurs peuvent être catégorisés en deux types : les joueurs du dimanche et les pros.

  • Les joueurs du dimanche sont ceux qui ont pour principal but de s’amuser et/ou ceux qui connaissent moins le black-jack. Il n’est pas vraiment difficile de les reconnaître. Ils viennent, en effet, avec une grosse pile de jetons pour sortir les mains vides dans les 10 ou 20 minutes qui viennent. C’est le type de joueur auquel on doit faire face si la principale finalité est de gagner de l’argent.
  • Les pros, eux, peuvent être repérés par leur flegme. Ils viennent avec un tas de jetons moins important que celui des joueurs du dimanche avant de passer plusieurs heures sur la table. Ce sont les meilleurs adversaires pour les individus qui souhaitent parfaire leur stratégie en black-jack. D’ailleurs, il n’est pas impossible de les battre, surtout si la chance est contre eux. Mais, lorsque l’on joue sur Internet, ce système d’identification n’est pas valable. D’où la nécessité de connaître d’autres moyens pour gagner au blackjack.

Bien gérer ses jetons

Cette astuce peut s’appliquer aussi bien au casino réel, qu’au casino en ligne. Elle peut constituer la base d’une victoire sur une table de blackjack. Gérer ses jetons est la première chose à savoir avant de joindre une partie. Cela consiste à limiter les mises représentant une trop importante proportion des jetons disponibles. D’une manière plus précise, si l’on dispose de 200 euros de jetons, il ne faut jamais miser 100 euros sur un coup. En faisant cela, le joueur risque de perdre la moitié (50 %) de ses jetons en seulement une manche. Dans le blackjack, car la chance de jouer à un rôle important, il faut être paré à toutes situations. Ainsi, le mieux est de limiter une mise au 10 % de la valeur de ses jetons. Ce conseil vaut notamment pour un joueur débutant. Mais lorsque l’on se sent en confiance, après avoir gagné plusieurs manches, on peut dépasser cette limite plus ou moins largement pour ajouter du piment au jeu. Mais il ne faut pas agir de cette façon qu’exceptionnellement pour ne pas risquer tous ses jetons.

Bien maîtriser les jeux et ne pas entrer en tilt

Le black-jack fait partie de la catégorie des jeux de hasard, il peut arriver que l’on sorte perdant durant 5, voire 10 coups. Dans cette situation, bon nombre de joueurs, des mauvais, entrent en tilt et prennent la mauvaise décision en jouant tous ses jetons sur un seul coup. C’est ce qu’on appelle « perdre bêtement ». Cet agissement est celui des joueurs amateurs. Dans une telle conjoncture, le joueur professionnel prend la décision de réduire ses mises. Il n’hésite pas à les diminuer en deçà de 1 % de ses jetons, si cette possibilité existe. Il attend que la tempête se passe et fait tout son possible pour avoir un sentiment de détente. Quand le calme commence à revenir, il augmente progressivement ses mises dans le but de recouvrir l’argent qu’il a perdu précédemment. Si le mauvais cycle continue, le mieux pour lui est de quitter la table et d’attendre un moment favorable pour y revenir.

Astuces liées directement au jeu

Lorsque l’on obtient deux cartes de même rang, notamment paire d’As ou paire de 8, lors de la première distribution des cartes, le mieux est de les séparer en deux mains pouvant être gérées d’une manière autonome. Dans le cas où le croupier dispose d’un 4, d’un 5 ou d’un 6, le mieux est de s’arrêter pour ne pas brûler et pour avoir plus de chance de gagner face au dealer.


Pour augmenter sa chance de gagner au blackjack, le joueur peut choisir de ne pas jouer que sur une table permettant de doubler une mise avec n’importe quelles mains. L’avantage de la maison est en effet 0,2 % moindre sur une telle table, par rapport à la table classique qui ne donne la possibilité de doubler qu’avec des mains de 10 ou 11.


Dans le cas où le croupier a un 6 en main et que l’on dispose d’un As, le mieux est de choisir directement de doubler sa mise. Cette décision a toutefois plus de chance d’être regrettable pour le joueur si la seconde carte vaut 9 ou 10.
Dernière astuce, si possible, il ne faut pas jouer sur les tables qui ont un rapport de 6 contre 5. Le mieux est de privilégier celles qui rapportent 3 contre 2.

Les publications similaires à cet article

  1. 23 Nov. 2013Le Black Jack1874 aff.
  2. 23 Août 2013Actualité Black Jack Aout 20132221 aff.
  3. 15 Juin 2013Les règles du Black Jack1990 aff.